Paris – Roubaix

Avr 4 '13

Paris – Roubaix

lundi 4 avril 2011        reconnaissance de paris / roubaixÀ sa 111e édition, le cœur de Paris-Roubaix continue de balancer entre tradition et modernité. La tradition, on y revient toujours quand les chemins redeviennent carrossables, et c’est ainsi que réapparaît sur le parcours, pour la première fois depuis 2008, le Pont-Gibus, appellation contrôlée du secteur qui suit immédiatement le franchissement de la célèbre Trouée d’Arenberg, où Gilbert Duclos Lassalle, dit « Gibus », vainqueur tardif en 1992 et 1993 (à 38 et 39 ans), avait l’habitude de s’ébrouer, fier comme Artaban, conquérant de l’impossible. Mais rien n’est impossible sur cette course à nulle autre pareille.

De fait, la Reine des Classiques s’offre alternativement à un coureur méconnu et à un champion accompli. Le palmarès le plus récent en atteste : Johan Van Summeren, l’ouvrier qualifié engagé pour épauler le champion du monde Thor Hushovd (2011), précède son antithèse, le grand patron du cyclisme flamand, Tom Boonen.

Sur la base des reconnaissances du parcours effectuées le 2 avril par Christian Prudhomme et Jean-François Pescheux, les organisateurs ont attribué une note de difficulté à chacun des 27 secteurs pavés de la course, évaluée en fonction de leur longueur, de l’irrégularité des pavés, de l’état général du tronçon et de son emplacement.

Cette année, les modifications de parcours pourraient précipiter l’explication entre les favoris de la course, puisque l’entrée dans la Trouée d’Arenberg se fera après 158 kilomètres de course (vs km 172 en 2012). Peu après, les coureurs retrouveront le secteur dit « Pont Gibus », de retour au programme après quatre ans d’absence. Comme autre conséquence de ce crochet, Paris-Roubaix s’aventurera également à nouveau sur le secteur d’Hornaing à Wandignies, le plus long de la course (3,7 km). (Source: Site Paris – Roubaix)

Je connais un peu le parcours et les difficultés de Paris-Roubaix. J’étais du nombre à la première édition du Paris – Roubaix Junior il y a déjà quelques années. Je sais à quoi m’attendre et je suis anxieux d’attaquer ces 254 km de course dont 53 km en pavés usés et déformés par le temps. J’attendais ce moment depuis longtemps. Le rêve de faire la course Paris-Roubaix dans le rang des Pro est maintenant réalité. Je me sens bien et j’ai seulement hâte d’emprunter la route de Compiègne près de Paris vers Roubaix dans le Pas-de-Calais.

Notre équipe Cannondale Pro Cycling est composée de:

  • Marciej Bodnar Marciej Bodnar
  • Guillaume Boivin Guillaume Boivin
  • Mauro Da Dalto Mauro Da Dalto
  • Lucas Sebastian Haedo Lucas Sebastian Haedo
  • Ted King Ted King
  • Kristijan Koren Kristijan Koren
  • Alan Marangoni Alan Marangoni
  • Fabio Sabatini Fabio Sabatini
 

 

Nous quittons l’Italie demain matin en direction de Paris. Même si la course n’est que Dimanche, nous allons être sur place pour reconnaître les lieux. J’aurai le plaisir de rencontrer mes compatriotes: Houle, Veilleux, Tuft. Vraiment le Québec et le Canada seront fièrement représentés à cette course mythique de Paris – Roubaix. Cette semaine, j’ai eu la visite de mon frère Pierre-Étienne et de mon oncle Robin Lavoie. C’était bien le fun de les voir arriver en Italie. Ils ont visités Florence et Rome et vont visiter Paris demain et samedi avant de se déplacer pour suivre le parcours de la course Paris-Roubaix. Leurs encouragements seront les bienvenues.

0.00 avg. rating (0% score) – 0 votes

Articles associes

Comments (5)
  1. 5 avril 2013 2 h 07 min

    Fier de voir un autre Canadien sur la tournée et il’encore mieux que vous’re riding for a Canadian team 🙂 Good luck in Paris, Je’serez-vous après le long.

    Sean

  2. 5 avril 2013 9 h 14 min

    Salut Guillaume

    Paris Roubaix, tu connais le parcours et tu aimes ça quand c’est dur. Il va y avoir
    toute l’équipe junior que tu parraines qui va pousser sur les pédales avec toi.
    Bonne chance

  3. Marc Zgoralski

    5 avril 2013 9 h 38 min

    Vas-y mon Guillaume,
    La gang de VCL pousse avec toi!
    À chaque coup de pédalier, chaque battement de coeur, chaque respiration, nous le faisons avec toi.

  4. jacques

    5 avril 2013 9 h 40 min

    Salut Guillaume te voilà rendu ou plusieurs de tes compétiteurs ont échoués. Bonne chance et continue d’y croire.

  5. MSM

    5 avril 2013 22 h 26 min

    Salut Guillaume,

    C’est vraiment super de voir ta belle intégration et progression sur le circuit worldtour.
    Lâche pas mon vieux, on est bien fiers de toi au Québec

À la Une

Traduction


 Edit Translation

Articles récents

Catégories

Archives

Périodes antérieures

Top