L’enfer du Nord

Avr 8 '13

L’enfer du Nord

Fabian Cancellara (RadioSchack Leopard) a remporté son troisième Paris-Roubaix après avoir gagné également le Tour des Flandres. La course s’est dénouée au fil d’arrivée avec un sprint à l’arraché de Cancellara aux dépens de Sep Vanmarcke (Blancol). Niki Terpstra (Omega Pharma QuickStep) a complété le podium en troisième position.

Photo: Roberto Bettini in Cycling News

Photo: Roberto Bettini in Cycling News

La journée avait pourtant très bien commencée pour moi. Je suis parti en échappé en compagnie de 12 autres cyclistes dès le début de la course. La stratégie était claire: Arriver les premiers à la forêt d’Arenberg, une section pavée de catégorie 5. Nous roulions à un train d’enfer c’est le cas de le dire avec une vitesse moyenne de 50km/h. Nous avons pris jusqu’à 40 secondes au peloton avant de commencer à faiblir et d’être rattrapés. C’est là que j’ai commencé à décliner: Mal de tête, difficultés respiratoires… J’avais pris des antibiotiques toute la semaine pour contrer un virus. Je croyais bien être en bonne condition pour la course… L’enfer de Paris – Roubaix ne laisse aucune chance. Il faut être en « top Condition » pour le dompter… Je l’ai appris à mes dépens et j’ai été dans l’obligation de déclarer forfait après avoir subit de surcroît un bris mécanique sur mon vélo.

Photo: Roberto Bettini in Cycling News

Photo: Roberto Bettini in Cycling News

Mes coéquipiers Da Dalo et Marangoni ont dûs arrêter la course également. Mes autres coéquipiers Sabatini, Bodnar, Koren, Haedo et King ont terminés la course respectivement au 32e, 56e, 83e, 104e et 111e rang. Seulement 188 cyclistes sur 198 ont terminés la reine des classiques.

Il y a 6 ans, dans les rangs Junior, j’étais entré dans le vélodrome de Roubaix au 30ième rang. Je n’aurai pas eu le même succès cette année chez les professionnels. Ce ne sera que partie remise… enfin je l’espère bien.

J’étais assigné pour prendre part à deux (2) autres courses en Belgique cette semaine. Le médecin de l’équipe a jugé que ne ne serait pas en condition pour le faire. J’avais planifié revenir à Montréal seulement la semaine prochaine. Le scénario est modifié: je prend l’avion mercredi pour revenir à la maison et me refaire une santé avant de me déplacer aux États-Unis pour un camp d’entraînement en altidude en préparation au Tour de Californie.

 

 

 

 

 

0.00 avg. rating (0% score) – 0 votes

Articles associes

Comments (1)
  1. Alain Dauphin

    8 avril 2013 20 h 39 min

    Bravo Guillaume, c’est un exploit d’être inscrit chez les pros et de réaliser Paris-Roubaix. Je gage sur ta victoire un de ces jours. Salutations.

À la Une

Traduction


 Edit Translation

Articles récents

Catégories

Archives

Périodes antérieures

Top